Les musiciens

L'Irlande, le seul pays dont l'emblême est un instrument de musique (harpe), regorge de musiciens excellents, connus ou inconnus, de "virtuoses de la rue",  des pubs ou des festivals, souvent dès le plus jeune âge.

La musique de danse irlandaise a cette particularité et cette richesse d'être, en elle-même, très rythmique. Le simple enchaînement et l'agencement des notes possèdent cette magie du rythme. Les percussions et autres instruments sonores ne sont pas indispensables pour ajouter du rythme à des morceaux qui en sont déjà totalement imprégnés.

 

 

Tir na nog

 

La descente de la Lee à bord d'un ferry-boat fut un enchantement. Il y avait des musiciens à bord, des virtuoses de la rue, dont la musique excita l'admiration de Bob".

(Jules Verne, "P'tit bonhomme"). 

Les accordéonistes incontournables...

Joe Cooley : né en 1924 à Peterswell (comté de Galway), il est une légende de la musique irlandaise, et particulièrement de l'accordéon. Il a joué en Irlande, , puis à Londres, puis aux Etats-Unis de 1954 à 1972. Il est connu pour son jeu en poussé-tiré, sur un accordéon ré-ré dièse, plein de force, de souplesse et d'une joyeuse spontanéité. Un disque posthume, "Cooley", enregistré en 1975, reproduit des enregistrements de différentes sessions. Les enregistrements n'ont pas la qualité des studios mais font passer toute l'expressivité et la spontanéité de son jeu. Il est décédé en décembre 1973, à quarante neuf ans.

Paddy O'Brien : Il y a Paddy O'Brien, né en 1922 à Nenagh (comté de Tipperary) qui a révolutionné le jeu de l'accordéon diatonique dans les années 1950 et a été un des pionniers du si-do. Il joua occasionnellement avec Joe Cooley dans le Tulla Ceili Band. Il émigra aux USA en 1954 et revint en Irlande en 1962. Il est décédé en 1991.

Ne pas confondre avec Paddy O'Brien, né en 1945 à Daingean (Comté d'Offaly), appelé parfois "le jeune" ou "Offaly" pour le distinguer de son illustre homonyme. Musicien (accordéon si-do), musicologue, il est réputé pour sa mémoire phénoménale des mordeaux de musique irlandaise et pour la collection de morceaux qu'il a constituée depuis The Paddy O'Brien Tune Collection. Installé aux USA depuis 1983, il produit de nombreux enregistrements, soit seul, soit au sein de groupes comme Chulrua (groupe évoluant dans sa composition au fil des années ; le fiddler Patrick Ourceau a participé à un des enregistrements). Certains de ses enregistrements, comme le reel "The Miller of Draughin", sont extraordinaires.

James Keane : il est né en 1948, à Drimnagh (Comté de Dublin) et est également un accordéoniste de grand renom. Comme Paddy O'Brien, il a joué dans le célèbre Castle Ceili Band dans les années 1960. Installé aux USA depuis la fin des années 60, ses enregistrements témoignent d'un jeu très fluide et expressif au si-do.

Joe Burcke : né en 1939, il est sans doute l'accordéoniste irlandais le plus connu. Il joue en si-do, dans un style très particulier, que je qualifierais presque de magnétique. Un peu comme Paddy O Brien, son répertoire est très étendu et souvent original. Dans deux enregistrements, il a rendu hommage au fiddler Michael Coleman en 1966, puis à Andy McGann en 2007 (un des élèves de Coleman). Pas rancunier, Joe Burcke ! On raconte que Michael Coleman, à qui on demandait un jour un dollar pour contribuer aux frais de funérailles d'un joueur d'accordéon, fouilla dans sa poche et donna deux dollars en disant : "enterrez-en deux !"     (citation de The Music, songs & instruments of Ireland, de Karen Farrington, Thunder Bay Press).

Avec Tradional irish accordion, The Bucks of Oranmore et de nombreux autres CD, les enregistrements de Joe Burcke sont des pépites pour qui veut enrichir son répertoire. Il y a aussi "The Morning Mist", avec au piano Charlie Lennon (2002), la sonorité et la tonalité de son accordéon sont très chaudes, mais, sur ce CD, joue-t-il vraiment en si-do ? Pour la partie accords de mon accordéon, j'ai adopté un accordage dit "Joe Burcke", très chromatique (à l'extérieur : ré (T) - ré (P) ; sol - sol ; à l'intérieur : la - mi ; do - fa).

 

 et aussi : Mairtin O'Connor (considéré comme un ambassadeur des accordéons Saltarelle !), Sharon Shannon, ...

Coups de coeur ...

Martin Connolly : l'accordéoniste que je préfère pour son style (de la région de Clare) et la sonorité de son instrument. J'y trouve une sorte de mélange entre le style fluide de James Keane et celui, très tonique, de la concertiniste Caitlin Nic Gabhann.  Facteur d'accordéons (Kincora), son CD porte le nom de "The Fort of Kincora".

Shane Hayes : accordéoniste du groupe Socks in the frying pan, il est originaire d'Ennis (Clare). Je comparerais son style à la fois dynamique et très nuancé à celui de Damien Mullane. L'Irish Music Association lui a décerné le prix du meilleur joueur d'accordéon 2015.

Damien Mullane : un très beau style d'accordéon (et de mélodéon) servi par une excellente utilisation du synthétiseur dans son CD "13".(lien vers soundcloud). Une superbe interprétation du hornpipe "Galway bay" (précédé du non moins superbe hornpipe ""Eileen O Neil").

Paudie O'Connor : être originaire du Kerry n'empêche pas de jouer du si-do ! Il a produit en 2007 un CD "Wind and reeds", avec John O Brien au uillean pipe, qui comprend des polkas et des slides mais également de nombreux reels (dont la très belle suite "The Scartaglen / Kiss the maid behind the barrel"), jigs et hornpipes. Il vient de produire, en 2015, un CD ("Didn't she dance and dance") de musique du Sliabh Luachra avec Aoife Ni Chaoimh au fiddle. Ci-dessous en concert aux rencontres musicales irlandaises de Tocane St-Apre (24) en 2011.P1000514 1

Bobby Gardiner : originaire du comté de Clare, il pourrait faire partie des accordéonistes incontournables par son expérience et son style très ryhtmé avec de belles ornementations. Il a enregistré "Memories of Clare" en 1962 (lilting, mélodéon), ainsi que récemment 'The High Level".

Ailbe Grace : peu connu, Ailbe Grace a produit un CD très attachant en 2000 (Irish Grace Notes). Son jeu au si-do est au service d'un répertoire assez original et témoigne de ce qu'il est possible de faire avec un accordéon diatonique (je pense au surprenant "Mozart's delight" qu'on trouve sur cet enregistrement).

 

... et aussi : Seamus Bugler, Billy McComiskey, Jonathan Roche, Danny O'Mahony, Annette Owens...

 

Paul flinn

Paul Flinn (groupe Teada)

 

Musiques d'ailleurs et d'autres temps ...

Les musiciens irlandais aiment souvent jouer d'autres types de musique, notamment à l'accordéon.

Les compositions du harpiste aveugle, Turlough O'Carolan (1670-1738) sont marquées par des influences italiennes (il rencontra le compositeur Geminiani à Dublin). Un CD produit par Hugues de Courson et Youenn Le Berre en 2001, intitulé "O'stravaganza" associe avec beaucoup de bonheur la musique de Vivaldi et la musique irlandaise.

Un CD ("Nobody's jig"), sorti en 2001, présente, sur des instruments anciens, des musiques du XVIIème siècle tirées d'un des premiers écrits de musique sur la musique de danse irlandaise (The English Dancing Master). Certains des airs ainsi enregistrés sonnent comme de véritables ancêtres des jigs et reels que nous connaissons, non sans intégrer d'autres influences.

Plus récemment, un groupe comme les Chieftains a intégré de nombreuses influences de musiques "d'ailleurs" dans son répertoire.

Dans son CD "The morning mist", Joe Burcke joue, entre une suite de reels et une suite de jigs, un air intitulé "Le petit accordion" (sic !) en style musette. Mairtin O'Connor joue un magnifique "Indifference" sur son CD "Going places". On trouve très souvent des valses (entre autres : groupe Pride of New York, avec Billy McComiskey, ou Damien Mullane). Ailbe Grace joue aussi un très surprenant "Mozart's Delight".

Lors de son concert à Billy-Montilly (62), le groupe de Mairtin O'Connor a joué un admirable "Reine de Saba" de Haendel, que joue également le groupe de Frankie Gavin (semaines irlandaises Artois-Gohelle, mars 2016).

Le chromatisme de l'accordéon diatonique irlandais et la fluidité possible du jeu se prêtent à beaucoup de styles de musique.

Je fais figurer dans mes enregistrements quelques airs de la Renaissance, en attendant d'apprendre et enregistrer d'autres morceaux...

Date de dernière mise à jour : 26/07/2017